Filtrer les contenus

Filtrer les contenus par catégorie

Filtrer les contenus par type

2020 | Vidéo

Coeur de ville 2020

1 septembre 2018 | Réalisation

Piscine intercommunale Le Haillan/Eysines

piscine-architecture

 

La ville vient de signer une convention de partenariat avec sa voisine Eysines, afin de réaliser conjointement des travaux de réhabilitation de la piscine du Pinsan et créer ainsi un équipement d’intérêt intercommunal.

Quoi ?

La piscine du Pinsan, construite en 1975, a fait l’objet d’un diagnostic approfondi en 2012, qui a fait apparaître le besoin de rénover une partie importante du bâti et des appareillages techniques. Les communes envisagent la construction d’un bassin sportif de 25 m par 15 m et d’un bassin d’apprentissage de 15 m par 10 m.

Où ?

Proche des installations sportives de Bel Air au Haillan. La municipalité envisage d’ailleurs de créer un cheminement doux avec la Métropole depuis Bel Air pour y accéder.

Pour qui ?

Pour tous les habitants des villes d’Eysines et du Haillan avec des tarifs préférentiels. Les écoliers des 12 classes d’élémentaires du Haillan, le collège, les Accueils de Loisirs, les familles, les nageurs en séances ouvertes à tous, les associations.

Combien ?

Un budget de base de 7,2 millions d’euros financés par Eysines, Le Haillan, Bordeaux Métropole, la Région et le Conseil Départemental pouvant aller jusqu’à 9 millions d’euros en fonction des options choisies et des financements à venir.

2017 | Réalisation

Maison de la petite enfance

image-pole-enfance

Une nouvelle maison de la petite enfance ouvrira ses portes en 2018. La volonté de la ville est :

  • d’offrir des modes d’accueil adaptés à tous.
  • de respecter les projets parentaux en donnant
  • le choix aux familles avec différents mode d’accueil.
  • de soutenir la parentalité.
  • de soutenir la professionnalisation des assistantes maternelles indépendantes et développer la socialisation de tous les jeunes enfants.
  • d’offrir un espace identifié, dédié à la petite enfance et où la proximité des structures aidera au travail en équipe.
  • de positionner cet espace sur un lieu aisément accessible en voiture ou en cheminement doux et ouvert à la fois sur la ville et le parc du Ruisseau.

Pourquoi ?

Pour accompagner le développement démographique de la ville. Un diagnostic réalisé par un cabinet estime que pour conserver les taux de couverture actuels, 15 places supplémentaires seront nécessaires en structures d’accueil public, tous les 6 ans.

Comment ?

  • en développant l’offre d’accueil des structures Petite Enfance.
  • en adaptant au mieux le fonctionnement des lieux d’accueil aux besoins des familles.

Quoi ?

La nouvelle structure de 458 m2 abritera :

  • les locaux de la crèche familiale, qui pourra se développer dans les années à venir et accueillir jusqu’à 50 enfants, contre 42 aujourd’hui.
  • le multi-accueil « La Ribambelle », qui verra une augmentation de ses effectifs de 16 à 25 enfants.
  • le Relais des Assistantes Maternelles (RAM), qui adaptera son fonctionnement au nombre d’assistantes maternelles indépendantes.
  • le Lieu d’Accueil Enfants Parents (LAEP), qui sera ainsi plus facile d’accès et mieux identifié par les familles.
  • des espaces verts et jardins aménagés pour les enfants pour chaque structure.
  • un parking à proximité.

Où ?

Le long du Parc du Ruisseau, sur la base de deux maisons individuelles existantes qui appartiennent à la ville, situées au bout de la rue Jean Gardères.

Qui ?

Le maître d’oeuvre est le cabinet HPL ARCHITECTES, situé à Mérignac.

Combien ?

Montant prévisionnel des travaux (hors ingénierie) : 750 000€ TTC
Avec des aides potentielles de la CAF pouvant aller jusqu’à 300 000€.

Quand ?

Démarrage des travaux : fin 1er semestre 2017
Ouverture : fin 1er semestre 2018